lundi 21 mars 2016

Torpille

Photo Kyra Kendall

Que tu marches ou que tu danses,
tes hanches que tu déhanches
défient le mâle en manque.

Il a la faim dans le ventre.

A l'affût il affûte son rut,
et il lance sur tes trousses
des yeux qui te détroussent.

Il a le feu dans sa cambuse.

Déjà l'ardeur de son soleil
qui n'est pas l'astre des cieux
ardemment ronge son essieu.

Il a la teub qui s'éveille

Monsieur, monsieur, allons, monsieur
sous ces cieux sourcilleux
sachez garder tête froide.

Il a tes reins sur'l'bout des doigts

Mais tes jambes longues longues jambes
s'étirent dans la musique.

SOLOooo

Bave ta zik, file ton flow
dégain' ton gun dégueul' tes riffs
lâche ta vie oh lance ton cri.

Elle a la soif à fleur de peau

Johnny griffe, vide ton slam
tire le son, crach'ton solo
Johnny Johnny joue ta flamme

Elle a le move sous le capot


Allo, mollo, mollo de l'air!
Ceci n'est qu'un jeu de jambes
dans l'air d'un rock, jeux de rampe.

Elle a sa faim en bandoulière


Mais le rouge inonde ses yeux
mais la chaleur se fait vapeur
attise le soldat du feu.

Il est l'incendiaire sapeur !

Il a chaud et rien ne se passe
que la canicule n'écrase
et la moindre de ses raideurs,

s'évapore dans la torpeur.

Rideur, ton solo s'étrangle,
Rideur t'extirpe ta fureur
le long d'ses jambes en sueur.

Elle gimmick  mais lui sans beat.