mardi 10 juillet 2018

Profession de foi!

Rigolare, rigolare,
rigoler jusqu’à l’hilarité,
être fou de rire comme fou de Dieu,
rouge d’un tremblement zygomatique irrépressible,

rigoler à rendre gorge,
déployer son cri comme un orage
par dessus les nuages,
gonfler le jabot jusqu’à son éclatement,
exploser, canonner d’un rire Berta,
rire viralement,
ha ha ha, cycloniquement !


Rigolare, rigolare,
rire à s’en faire péter la panse,
éclater, éclabousser le monde de ses tripes,
parce qu’il faut y mettre toutes ses tripes,
attester de sa foi dans le rire,
y aller frontalement,
jusqu’à la transe, jusqu’à l’au delà !

Se vider de toute les tristesses,
rire d’un rire gargantuesque,
être prêtre, missionnaire,
être en sainteté, sing-hilarité, sainte hilarité.

Sainte Hilarité riez pour nous, pauvres égarés,
pardonnez-nous nos vies moroses et nos tristesses,
ne nous laissez pas aller jusqu’à l’affliction
mais délivrez nous de l’ennui !

Allez jusqu’à la joie !
Ne pas craindre la crise de foi
ni la gueule des lendemains qui déchantent
mais rire d’un rire qui déjante !

vendredi 6 juillet 2018

Elle a le cœur gros.Trop gros. Alourdi de tous ceux qu’il porte dans son ventricule droit et son ventricule gauche, ceux qui ne vivent plus qu’à l’aune de ses battements, ceux dont le corps s’en est allé, ceux que la vie a lâché, lassée de soutenir ce qui s’effondrait en eux, en leur intérieur encombrés de pleurs, son cœur gros de leurs souvenirs. 
 
Elle doit s’alléger de leur rumeur, expulser ces squatteurs, son cœur est pour elle, elle seule, elle a tant de choses à découvrir, tant de bonheur à battre à la chamade, fort, fort, ne garder que la légèreté de leurs sourires, et les encouragements à vivre !