mardi 10 juin 2014

Tafta

http://local.attac.org/attacnimes
Ce vin semé de rocailles enfle sous le palais en arômes puissants, Et nos gorges chauffées au sang de sa sève, entonnent le drame des hommes ruisselant de sueur.



Aujourd'hui le prix s'affranchit de la peine. Marché parfait, ton vin n'a plus ses racines, s'élève d'un rouge apatride, soulève sa robe et vend sa cuisse au plus offrant.

©  texte propriété Joel Carayon