vendredi 6 juillet 2018

Elle a le cœur gros.Trop gros. Alourdi de tous ceux qu’il porte dans son ventricule droit et son ventricule gauche, ceux qui ne vivent plus qu’à l’aune de ses battements, ceux dont le corps s’en est allé, ceux que la vie a lâché, lassée de soutenir ce qui s’effondrait en eux, en leur intérieur encombrés de pleurs, son cœur gros de leurs souvenirs. 
 
Elle doit s’alléger de leur rumeur, expulser ces squatteurs, son cœur est pour elle, elle seule, elle a tant de choses à découvrir, tant de bonheur à battre à la chamade, fort, fort, ne garder que la légèreté de leurs sourires, et les encouragements à vivre !